Estimation d’un appartement à Crosne : les défauts qui influent lourdement sur la valeur du bien

Partager sur :

Lors de l’estimation d’un appartement à Crosne comme ailleurs, certains défauts impactent plus sur la valeur du bien que d’autres. C’est le cas des éléments suivants. 

Une mauvaise étanchéité acoustique

Les bruits extérieurs peuvent compromettre le confort des résidents de l’immeuble lorsque celui-ci est mal-isolé. Mais la gêne peut être décuplée quand des nuisances parviennent également de l’intérieur du bâtiment. Elles peuvent se manifester par des pas qui filtrent à travers les plafonds, les sons de conversation ou de musique qui traversent les murs et les portes. Cette mauvaise isolation phonique a une conséquence directe sur le potentiel de l’appartement. Il fait baisser son attractivité aux yeux des acheteurs et donc sa valeur.

Un espace mal organisé

La surface habitable est plus petite dans un appartement que dans une maison individuelle. L’acheteur s’attend à découvrir un espace optimisé et bien organisé. Dans le cas contraire, le bien perd de son intérêt à ses yeux. Un logement mal aménagé se manifeste par la présence de plusieurs mètres carrés inutilisables, par une superficie mal répartie parmi les pièces ou encore par un mauvais agencement des espaces. Tous ces éléments concourent à réduire la valeur de l'appartement sur le marché.

Une situation peu avantageuse

L’emplacement de l’appartement dans l’immeuble fait partie des critères prépondérants dans son estimation. Lorsqu’il est peu avantageux, il influe grandement sur sa valeur. Cela peut se manifester par une mauvaise orientation, par exemple, lorsque le logement est sujet à un vis-à-vis. Le bien se dévalue également s’il est difficile d’accès, par exemple, s’il se trouve à l’étage, mais qu’aucun ascenseur ne dessert le bâtiment. Il peut aussi s’agir d’une situation au rez-de-chaussée propice à l’insécurité.